Les Milkman, pionniers du réemploi



Voyage dans le temps

Remontons au 18e siècle,

A cette époque, chaque famille a sa propre vache pour se fournir en produits laitiers.

Pratique !


Puis, avec l’industrialisation, ces mêmes familles ont commencé à migrer vers les villes.

La vache familiale ? Moins pratique…


Alors, comment on s’approvisionne en lait ?

C’est à ce moment que les fameux MilkMan font leur entrée.


Leur job est simple, faire le tour des pâtés de maison, armés de leur baril en métal, pour vendre leur lait aux néo-citadins.

Avec leur baril, ils remplissent toutes sortes de contenants fournis par les familles. Cruches, seaux, bocaux… tout y passe.


Mais le modèle, peu pratique, montre vite ses limites.

Jusqu’à l’arrivée de THE invention qui va faciliter la vie des Milkman : la bouteille en verre.

La première apparition de la bouteille en verre, la Lester Milk Jar, date de 1879.

Quelques années plus tard, les bouteilles se dotent d’un bouchon.


Et comment ça fonctionne le « Daily milk delivery » ?

Les clients passent commande auprès des Milkman, qui la leur livrent le lendemain matin.

Pour cela, ils déposent les bouteilles sur le perron des maisons, récupèrent leur argent et collectent les bouteilles vides.

On vous avait dit qu’ils étaient les pionniers du réemploi 😉


Où sont passés les Milkman ?

Personne ne vient vous livrer votre bouteille de lait fraîche tous les matins. C’est normal, les Milkman ont peu à peu disparu. Snif.

Et oui, avec l’arrivée des réfrigérateurs dans les habitations, plus besoin d’être livré tous les jours. Le déclin des Milkman était amorcé.

L’essor des supermarchés, et avec lui celui des bouteilles en plastique, moins chères et plus pratiques, a donné le coup de grâce.


Bye bye les Milkman, bye bye le réemploi ?

Non, bien sûr ! Welcome back le réemploi !

Pas besoin de se faire livrer du lait chaque jour au petit matin pour réemployer.

Depuis quelques années, le réemploi fait son grand retour.

Pour notre plus grand bonheur 😊