<

Comprendre la loi AGEC

Chaque année, 180 000 tonnes d’emballages sont produits en France dans le secteur de la restauration rapide. 

L’objectif  : atteindre 0 plastique jetable d’ici 2040

Mais comment y arriver? C’est le principe de la loi AGEC.

Qu’est ce que la Loi AGEC ? 

C'est la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, promulguée en février 2020. Nous sommes tous concernés, restaurateurs, entreprises et citoyens. Pour atteindre le 0 plastique jetable d’ici 2040, la loi instaure des réglementations étape par étape !

Zoomons sur… la restauration !

Qu’est ce qui va changer pour la vente à emporter ? 

  • 2021: interdiction de vente de gobelet, coton-tige, assiette en plastique, paille, touillette, boîte en polystyrène (type kebab), couvercle et bouchons pour boissons
  • 2030: réduction de 50% du gaspillage alimentaire par rapport à 2015 au niveau de la restauration commerciale
  • 2021: chaque consommateur peut apporter son récipient dans les commerces de vente au détail
  • 2022: obligation de réemploi de couverts, assiettes et récipients utilisés

Qu’est ce qui va changer pour la livraison de repas ?

  • 2021: Fin de la vente systématique de sauces et de couverts en plastique

  • 2022: 50% des emballages livrés seront sans plastiques à usage unique

  • 2023 : fin de la vente de sac plastique et  70% des emballages livrés seront sans plastique à usage unique

    • 100% des contenants livrés en entreprises seront réemployables 

Alors ça vous parle ? 

Regardons de plus près les solutions proposées, indispensables pour un avenir plus durable!

Quelles sont-elles ? Suivons les 3R !

  • Réduction : 

Anti-gaspi

  • 2025: réduction de 50% du gaspillage alimentaire par rapport à 2015 dans les domaines de la distribution et de la restauration collective
  • 2030: réduction de 50% du gaspillage alimentaire par rapport à 2015 au niveau de la production et de la transformation alimentaire

Développement de la vente en vrac

  • Consacrer 20% de la surface de vente à la vente en vrac d’ici 2030

☝ A savoir : les dates de péremption sont responsables de 20% du gaspillage alimentaire!

  • Réemploi :

    • 2023: 5% des emballages seront réemployés
    • 2027: 10% des emballages seront réemployés
  • Recyclage :

    • 2025: 100% des emballages plastiques mis sur le marché devront être recyclés

Ces solutions pourraient sembler anodines mais ont en réalité un impact colossal sur 3 secteurs : l’environnement, l’emploi et l’économie.

Mais quels sont ces effets? 

  • Sur l’environnement : effets positifs sur la préservation de la biodiversité et la réduction des émissions de gaz à effet de serre ( par exemple : produire une bouteille à partir de matière recyclée permet de réduire de 70% l’émission de gaz à effet de serre par rapport à la production d’une bouteille à partir de matière première nouvelle)
  • Sur l’emploi : création de 300 000 emplois supplémentaires (1 tonne de déchets recyclés permet de créer 10 fois plus d’emploi qu’1 tonne de déchets enterrés)
  • Sur l’économie : diminution de la dépendance des importations de matériaux à l’étranger entraînant une amélioration de la production française de meilleure qualité
Retour au blog